le vide poche pour débutant

Pour vous un petit tuto que j’ai trouvé sur le net, facile et rapide il ne m’en a couté que 20 minutes par vide poche et des chutes de tissus rectangulaires.

Étape 1 : vous découpez 2 rectangles de tissus de même taille. Je préfère prendre un tissu plus épais que l’autre ça permet une meilleure tenue.

Vous pliez le tissu de façon à coudre les petits cotés, en prenant soin de mettre l’envers du tissu à l’extérieur. Vous faites de même avec votre deuxième tissu.

IMG_4577 IMG_4578

Étape 2 : vous devez replier votre coupon cousu en faisant un huit puis coudre un des cotés. Je sais ça à l’air obscur mais regardez les images, elles parlent mieux que moi. Même chose avec votre second tissu.

IMG_4580 IMG_4579

IMG_4581 IMG_4582

Étape 3 : vous retournez le tissu épais puis vous enfilez les 2 pochons l’un sur l’autre endroit contre endroit.

IMG_4584 IMG_4583

IMG_4585 IMG_4586

Étape 4 : cousez en laissant un espace pour retourner tout comme une chaussette.

IMG_4589 IMG_4590

Étape 5 : coudre le bord afin de fermer l’ensemble. Je préfère faire un tour complet ça permet de finir plus proprement. Vous n’avez plus qu’à retourner le bord et c’est tout bon.

IMG_4591 IMG_4592

IMG_4593 IMG_4594

IMG_4561

image2f image1e

et maintenant amusez vous !!

Elise

Bien organisée pour la rentrée

Bonjour à tous.

En cette veille de rentrée je me suis demandé comment pourrions nous être un peu mieux organisés, car je sais pas chez vous mais chez nous, gérer un planning est une affaire compliquée.

Donc petite farfouille sur mon application préférée pour bricoler et hop !! Un calendrier réutilisable et customisable à l’envie.

Comme d’habitude à petit prix et beaucoup de récup.

Pour cela vous aurez besoin d’un grand cadre 50×70 cm (acheté 4 euros chez le suédois), de post-it (ceux qui trainaient dans mes tiroirs), d’une calculatrice, d’une grande règle, d’un crayon à papier et d’une gomme.

Étape 1 : on prend les mesures de l’intérieur du cadre pour calculer votre espace disponible ainsi que la taille de vos post-it. Ensuite on sort sa petite calculatrice et on calcule la trame de votre calendrier. Chaque jour est représenté par un post-it, une couleur par jour de la semaine (vert le lundi, orange le mardi, jaune le mercredi, bleu le jeudi, …), une semaine par ligne.

Étape 2 : on trace le quadrillage sur votre feuille, surtout faites ça discrètement car vous aurez à le gommer.

Étape 3 : on place les post-it et on gomme les traces de crayon à papier.

Étape 4 : on remonte le cadre, on peut alors noter le nom de mois et les jours sur votre cadre avec un marqueur effaçable.

Et voilà, y’a plus qu’à le remplir. Et chaque mois on efface et on recommence.

Bon courage à vous et bonne rentrée.

Elise

IMG_3003     IMG_3006

IMG_3007     IMG_3008

IMG_3010     IMG_3012

 

Le sac origami

Je sais pas vous mais moi je suis accro aux sacs, et aux boules à neige mais ça je vous en reparlerai plus tard.

C’est une passion qui coute un peu cher donc je me suis décidée à les fabriquer moi même, et en farfouillant sur Pinterest j’ai trouvé ce modèle que j’ai immédiatement adoré !

Il vous en coutera un coupon de tissu de 130 x 43 cms, ça fait déjà une bonne taille de sac mais vous pouvez adapter à la taille que vous voulez, et un autre de 9 x 17 cms, celui ci ne changera pas.

Première étape : faire un ourlet le plus étroit possible, sur tout le pourtour de votre rectangle de tissu.

     IMG_4132 IMG_4138

Deuxième étape : vous devez plier votre tissu en 3, comme indiqué sur la photo (fold A,B et C), votre pli A se trouvera donc sur votre droite, le pli B sur votre gauche et le pli C en bas.

     image-1 image-3

     IMG_4152 IMG_4153

Troisième étape : coudre bords à bords comme indiqué sur la photo (stitch) et ce sur les 2 cotés. Pour cela vous avez 2 techniques, la première consiste à coudre un bords par dessus l’autre et la deuxième à coudre les bords l’un contre l’autre soit à l’intérieur soit à l’extérieur comme si vous pensiez retourner le sac ensuite, c’est plus simple et ça peut donner un petit style à votre sac en laissant la couture à l’extérieur par exemple.

Quatrième étape : facultative. Maintenant que vous avez cousu vos 2 coutures, vous pouvez laisser le sac comme il est pour une forme de triangle agréable, ou vous pouvez créer une certaine forme en cousant des coins encadrés, ou des coins orientés simples. Pour cela retournez votre sac et cousez les coins de votre ouvrage

     IMG_4154 bag06

Cinquième étape : on passe à l’anse de votre sac. Vous prenez le morceau de tissu de 9 x 17 cms auquel vous faites un ourlet sur les 2 cotés courts, ensuite vous pliez votre pièce sur la longueur et vous cousez ensemble les bords. Il ne vous reste plus qu’à retouner votre tube.

     image-4 IMG_4129

     image-2 IMG_4141

     IMG_4143 image-7

Sixième étape : enfilez votre tube de tissu sur une des 2 triangle supérieur de votre sac, faites chevaucher les 2 pointes supérieures et cousez les ensemble, vous pouvez centrer votre tube sur cette dernière couture, et voila c’est fini.

     image-9 image-8

     image-6 IMG_4149

Quelques compléments : pour le tissu, il est préférable d’en choisir un un peu épais, la toile de Jouy est parfaite pour ça. Mais j’en ai fait 2 avec des tissus légers et ça convenait très bien, surtout pour l’été avec le liberty.

J’ai aussi rajouté des rubans pour pouvoir le fermer mais vous pouvez faire ça avec des boutons pressions, sacs, liens, etc ….

J’ai aussi pensé à le doubler, mais pour cela il vous faut y penser dès le départ et coudre ensemble 2 rectangle de tissu l’un sur l’autre, les étapes suivantes restent exactement les mêmes (dès que j’en fais un je vous le fait voir).

J’espère avoir été claire, si ce n’est pas le cas n’hésitez pas à me laisser un petit message,  je vous mets le lien du site sur lequel j’ai trouvé le tuto pour le crédit des photos.

http://whipup.net/2013/06/18/make-it-local-origami-market-bag/

Voila mes créations terminées :

     IMG_4157 IMG_4155 IMG_4320

et voila, je vous laisse vous y mettre, à bientôt

Elise

Revisiter ses vieux bracelets

Aujourd’hui j’étais devant ma boite à bijoux et aucun ne me plaisait, un peu trop hiver et pas assez coloré et doux, bref hors saison. J’en ai donc choisi 3 que je ne mettais plus depuis longtemps et ainsi parée j’ai farfouillé dans ma caisse de bricoleuse-bidouilleuse pour les revisiter.

Rubans, bandes de tissu, fil de laine ou de coton, vernis à ongles, perles, ….. sans oublier une bonne paire de ciseaux et un pistolet à colle (indispensable quand vous êtes une home-bidouilleuse). Donc pour moi ce sera rubans et tissu.

              IMG_4239        IMG_4244

Le principe est le même pour tous, vous entourez votre bracelet avec le ruban ou la bande de tissu en commençant par plaquer l’extrémité du ruban à l’intérieur du bracelet et en repassant dessus au tour suivant ce qui vous évite de le coller.

             IMG_4251         IMG_4254

Vous faites ainsi tout le tour de votre bracelet en prenant bien soin de tendre votre tissu/ruban et de repasser en partie sur ce que vous venez de faire, plaquant et bloquant ainsi votre tissu/ruban. Pour finir vous apposez un peu de colle sur l’intérieur du bracelet et vous coupez le tissu-ruban restant. Pour le ruban j’ai simplement fait un nœud avec les extrémités.

             IMG_4248          IMG_4252

             IMG_4255          IMG_4266

            IMG_4262           IMG_4259

Voila vous êtes parées pour l’été !!!

En plus vous pouvez recommencer à l’infini car rien n’est collé sur le bracelet même, vous referez donc la même opération cet hiver !!!

Bon été à vous

Elise

L’attrape-rêves

Ce weekend je me suis attaquée à une grosse pièce juste pour le plaisir, et j’ai fais ça bien car je vous ai tout détaillé !!

Pour ce premier tuto-brico-déco je vous propose de réaliser un attrape-rêves super facile et avec pas mal de récup (je n’ai rien acheté, tout venait de restes d’anciens travaux)

Pour cela il vous faut :

– une base (circulaire en général mais vous pouvez innover), moi j’ai découpé un abat jour dont je ne me servais plus, mais vous pouvez prendre un tambour à broder, un fil de fer de diamètre supérieur à 1,5 mm que vous pouvez façonner à la forme désirée puis entourer d’un tube en tricotin (je reviendrais la dessus dans un prochain numéro !!), …

IMG_4165 – des rubans, bandes de tissus, masking tapes, laines, …

– des perles, breloques, babioles, …

– de la feutrine, du tissu, …

– du fil de coton ou de la laine

Première étape : on entoure la base de rubans (ça marche aussi avec des bandes de tissus, des tubes de tricotin, du masking tape, …) bien serrés et on les noue ensemble pour bien les faire tenir.

           IMG_4166     IMG_4173

Deuxième étape : on tresse l’intérieur de l’attrape rêve, j’ai choisi de le faire de manière traditionnelle avec de la laine (pensez à bien la tendre car ça a tendance à se relâcher, le fil de coton est plus simple à utiliser) mais comme pour tout vous pouvez innover. Je pensais mettre mes neurones sans dessus dessous et là grosse surprise j’ai réussi du premier coup !! surtout grâce à ça donc allez voir sur youtube, le tutoriel est juste parfait.

          IMG_4177     IMG_4179

Troisième étape : on assemble les éléments que l’on va suspendre à la base, pour ça j’ai confectionné des feuilles et des fleurs dans de la feutrine et j’ai récupéré des perles en bois sur un vieux collier, j’ai ensuite noué le tout sur de la laine. On suspend les fils à la base, j’ai rajouté des rubans pour varier un peu les plaisirs.

          IMG_4182      IMG_4192

et là tadam !!! je suis pas peu fière du résultat je dois dire …

          IMG_4186    IMG_4188    IMG_4187

je vous le met en situation, dans la chambre de mon doudou pour qu’il fasse de beaux rêves …

                   IMG_4202    IMG_4198

je vous mets les liens qui m’ont donné envie de faire et qui je pense vont m’inspirer pour une prochaine réalisation, le premier sur le blog d’Aline au pays des mailles et le deuxième sur celui de The red thread blog

Voili voilou je vous laisse pour une bonne soirée et une bonne nuit

et surtout faites de beaux rêves.

Elise